Cours à distance

CaD Philo

>> ( Section Philosophie  )
>> [  Alphonse CLAROU  ]

CaD_1#5

Rien n’est plus beau qu’un visage

ÉTHIQUE ET ESTHÉTIQUE DU VISAGE

Rien n’est plus beau qu’un visage : qu’est-ce que cela peut vouloir dire

?

LA NUDITÉ DU VISAGE


Levinas parle de la nudité d’un visage.


MAIS qu’est-ce qu’un philosophe peut vouloir dire quand il parle de nudité  ?


Quelle différence ENTRE :

un concept philosophique de « nudité »

et la nudité comme simple état de fait (l’absence de vêtements) ?


Peut-on faire la différence ENTRE   :

la nudité comme état de fait

et la nudité comme événement ?


Existe-t-il quelque chose comme un « costume de nudité » (dans la pornographie par exemple) ?


Citation

— Comme on voit un nuage placé vis-à-vis du soleil, et frappé de ses rayons, se nuancer de mille couleurs, comme brille la pourpre de l’aurore : ainsi rougit Diane lorsqu’elle se vit exposée toute nue aux regards d’un homme.
Bien que la foule de ses compagnes l’environne, elle incline et détourne son visage.
Que n’a-t-elle ses flèches toutes prêtes !
Du moins elle s’arme de l’eau qui coule sous ses yeux, la jette au visage d’Actéon, et, répandant sur ses cheveux ces ondes vengeresses, elle ajoute ces mots, présage d’un malheur prochain :
« Maintenant, va oublier que Diane a paru sans voile à tes yeux ; si tu le peux, j’y consens ».

Ovide, Diane & Actéon, Les Métamorphoses, livre III
 

Diane & Actéon – Giuseppe Cesari – 1603

Diane & Actéon - Giuseppe Cesari - 1603


 

LE VISAGE DE SOCRATE


Nietzsche, dans Le Crépuscule des idoles, à propos du visage de Socrate :

« En passant par Athènes, un étranger qui se connaissait en physionomie dit, en pleine figure, à Socrate qu’il était un monstre, qu’il cachait en lui tous les mauvais vices et désirs. Et Socrate répondit simplement : Vous me connaissez, monsieur ! »

 

Portraits de Diane

Fiorenza Menni - Portraits de Diane - Jean Michel Bruyère - 2000

Travaux étudiants